Menu
×
Qu'est-ce que tu cherches?
#
 

Travail du sol en ayant recours aux labours

Labourer le sol à l’aide d’une charrue fait partie des principales opérations de travail du sol. En tant que tels, les labours sont une des plus anciennes opérations que les agriculteurs utilisent pour travailler leurs terres agricoles. L’amélioration progressive des charrues a permis aux agriculteurs d’apprendre comment retourner la terre, enfouir la matière organique dans le sol, éliminer les adventices et les ravageurs de la couche superficielle et préparer le sol avant la mise en place des couverts.

Charrue

L'outil fondamental des labours

Pour labourer, on utilisera généralement une charrue. Il s’agit d’une machine sur laquelle se trouvent un certain nombre de corps aratoires. Ce nombre dépendra des exigences de l’agriculteur et de la puissance de son tracteur. Un corps aratoire se compose d’une lame qui découpe le sol au fond du sillon et d’un versoir. Le versoir mélange le sol avec les résidus de moisson, broie les mottes et retourne la couche superficielle sur le fond du sillon. En utilisant une charrue, les adventices se retrouvent donc au fond du sillon. Le risque de germination secondaire dans les nouveaux couverts ayant été mis en place sera ainsi très élevé et il pourra perdurer durant plusieurs années.

Ces dernières années, les charrues ont sensiblement évolué, même si le concept de base reste toujours le même. Sur le marché, vous trouverez un grand nombre de types de charrues qui vous permettront de labourer hors du sillon, soit dans un système appelé « on-land ».

L'outil fondamental des labours
Création du bassin de labourage

Inconvénients du travail du sol à l'aide d'une charrue

Les labours sont une opération qui est toujours très prisée par les agriculteurs, mais ils entraînent la création de ce qu’on appelle un bassin de labourage ; et cela sera d’autant plus vrai lorsqu’ils ne sont pas réalisés au moment opportun ou qu’ils sont toujours réalisés à la même profondeur. Ce bassin de labourage se transforme ainsi en plaque imperméable qui empêche l’eau, les substances minérales et les racines des plantes de s’infiltrer dans les couches plus profondes du sol.

Vytváření plužní pánve
Des exigences importantes en temps et en puissance

Les labours affectent l'économie de l'entreprise.

Un autre inconvénient des labours réside dans leur important besoin de force de traction qui augmente en fonction du nombre de corps aratoires ou lorsque vous travaillez dans des conditions climatiques défavorables. Cette consommation importante impacte négativement le résultat économique du travail, les performances diminuent et le temps nécessaire pour traiter un champ augmente. Les besoins techniques et le temps nécessaire pour préparer ensuite le sol afin de créer un lit de semence uniforme sont un autre inconvénient des labours.

Orba značně ovlivňuje ekonomiku podniku.
Les nouvelles tendances agrotechniques et la législation

Quelle direction vont prendre les labours ?

En termes d’agrotechnique du travail du sol, compte tenu des différentes raisons décrites ci-avant, les labours ne sont plus aussi dominants que par le passé. Si on ajoute à cela que ces dernières années, les variations de la météo en automne réduisent encore plus la fenêtre qui nous est ouverte pour préparer le sol avant la mise en place des couverts de céréales d’hiver, de nombreuses entreprises agricoles ont progressivement décidé d’abandonner les labours.

Dans de nombreuses d’entre elles, cela est dû aux nouvelles mesures de lutte contre l’érosion qui interdisent de labourer les terrains qui sont menacés par l’érosion ou qui sont en pente.

Quelle direction vont prendre les labours ?

Le travail du sol sans labours

Les USA et l’Australie sont les terres d’accueil du travail du sol sans labours. Ce système s’est ensuite progressivement répandu en Europe. Dans les systèmes de travail du sol sans labours, on n’utilisera pas de charrue, mais bien toute une autre palette de machines allant des déchaumeurs à disques aux cultivateurs en profondeur en passant par des machines combinées ou des décompacteurs à dents.

Le travail du sol sans labours doit son développement aux efforts qui ont été faits pour minimiser les frais et réduire au maximum le temps nécessaire pour travailler le sol sous la plante en question. Suite aux changement climatique, il n’était en effet plus rare de voir que les labours classiques ne permettaient plus de respecter les délais impartis à la préparation des terrains avant les semis. La réduction de la consommation de carburant, le gain de temps et la réduction de la main d’œuvre combinés à la réduction du risque d’érosion et à l’augmentation de la capacité du sol à conserver son humidité se sont progressivement montrés comme étant les principaux atouts des technologies de travail du sol sans labours.

Déchaumage

Une opération de travail essentielle

Réaliser un déchaumage de qualité et rapide est une des opérations les plus importantes en termes de travail du sol. Selon les bons procédés agrotechniques, ce déchaumage devrait être réalisé le plus rapidement possible après les moissons. Le déchaumage garantit une bonne gestion de l’humidité du sol et une levée rapide des adventices, ce qui vous permettra d’éviter leur prolifération ultérieure sur vos champs.

Les déchaumeurs à disques BEDNAR
Une opération de travail essentielle

Pourquoi déchaumer ?

Un déchaumage effectué correctement réduira le risque d’apparition des maladies, des adventices et des ravageurs sur vos champs. Et bien entendu, la surface du champ est parfaitement nivelée. Pour réaliser ce déchaumage, nous vous recommandons d’utiliser des déchaumeurs à disques SWIFTERDISC ou ATLAS. Mais vous pourrez également utiliser des outillages équipés de socs tels que, par exemple, le cultivateur FENIX ou le cultivateur universel VERSATILL VO_PROFI.

Proč podmítat?

Limiter la croissance des adventices

En mélangeant les adventices dans les couches superficielles du profil du sol, par exemple en utilisant un déchaumeur à disques, vous pourrez en contrôler la croissance. Lorsque vous utilisez des décompacteurs à socs, il est important de vérifier que les adventices ne soient pas enfouies trop profondément et qu’elles ne puissent pas se développer dans le nouveau couvert ayant été mis en place.

Zamezte růstu výdrolu
Un travail du sol à une profondeur extrêmement faible

Rapide, bon marché et efficace.

Nous parlons de travail du sol à une profondeur extrêmement faible lorsque, après les moissons, l’horizon superficiel du terrain est travaillé sur une profondeur comprise entre 2 et 4 centimètres. Les herses à peignes STRIEGEL-PRO sont un outillage idéal pour réaliser cette opération. En un seul passage avec une herse à peignes, les résidus de moisson sont uniformément découpés et épandus sur le sol. Outre cela, vous ferez démarrer rapidement et à moindres frais la croissance des adventices puisque ces dernières auront été enfouies à une très faible profondeur. Les adventices germeront rapidement et il sera ensuite possible de les liquider mécaniquement ou chimiquement.

Herses de champ STRIEGEL-PRO
Rapide, bon marché et efficace.
Un travail du sol basique

Utiliser un déchaumeur ou un cultivateur à dents ?

Pour réaliser le travail fondamental du sol dans les systèmes qui n’ont pas recours à une charrue, on utilisera le plus fréquemment des cultivateurs à dents ou de lourds déchaumeurs à disques. Le travail fondamental du sol est généralement réalisé à une profondeur inférieure à 25 centimètres et cette opération est suivie par le semis des plantes. C’est pour cela que, tout comme pour les autres méthodes de travail du sol, il est important de mettre ici l’accent sur le respect de la profondeur de travail ayant été réglée, sur la quantité de résidus de moisson se trouvant à la surface du sol et sur un nivellement uniforme de la surface du sol.

Utiliser un déchaumeur ou un cultivateur à dents ?

Le travail à faible profondeur réalisé par des cultivateurs à dents

Les cultivateurs universels FENIX ou les cultivateurs universels VERSATILL VO_PROFI proposent un excellent effet mélangeur qui sera très important pour parfaitement mélanger le sol travaillé et les résidus de moisson. Ces machines ont été conçues pour être universelles et elles sont donc également capables de travailler le sol à faible profondeur. Les cultivateurs à socs ont principalement été conçus pour travailler les sols légers à moyennement lourds où il sera possible de travailler à une profondeur optimale tout en respectant la vitesse de travail paramétrée, ceci afin de conserver un bon effet mélangeur.

Le cultivateur universel VERSATILL VO_Profi
MĚLKÉ ZPRACOVÁNÍ POMOCÍ DLÁTOVÝCH KYPŘIČŮ

Le travail à faible profondeur réalisé par des déchaumeurs à disques

La structure des lourds déchaumeurs à disques ATLAS vous permet d’employer ces machines pour travailler le sol à une profondeur pouvant atteindre 20 centimètres. Combiné à une haute garde au sol et à des disques de grand diamètre, son châssis robuste vous permettra de travailler le sol sans aucun problème et d’enfouir parfaitement la masse végétale, même sur des terrains où vous devez faire face à d’importantes quantités de résidus végétaux, comme après la moisson du maïs à grains par exemple. Vous pourrez également enfouir des engrais organiques ou des plantes intermédiaires.

Le déchaumeur à disques ATLAS AO_Profi
Le travail à faible profondeur réalisé par des déchaumeurs à disques
Travail du sol en profondeur

Créer un milieu de sol qui soit correct et fonctionnel

Le travail du sol en profondeur a des avantages indéniables et il peut parfaitement remplacer les labours classiques lorsqu’il est réalisé correctement et au bon moment. Le travail en profondeur permet aux systèmes racinaires de se développer, il rompt les couches compactes et le bassin de labours et il permet de mettre en place des conditions de sol optimales pour que ce dernier renferme suffisamment d’eau et d’oxygène. Les machines de la marque BEDNAR vous permettent de réaliser un ameublissement jusqu’à une profondeur pouvant atteindre 65 centimètres. Dans le cadre d’un même passage, nous vous conseillons de combiner l’ameublissement avec une fertilisation du profil visant à apporter les nutriments nécessaires à votre sol.

« Nous sommes des spécialistes de l’ameublissement du sol en profondeur. Nous faisons la promotion de cette solution depuis de nombreuses années et nous coopérons avec des organisations scientifiques et des entreprises agricoles de pointe pour vérifier ses impacts positifs sur la fertilité du sol et donc sur les rendements des plantes cultivées. »

Hloubkové zpracování půdy

Quelles dents choisir pour travailler le sol en profondeur ?

Si vous voulez réaliser un excellent travail du sol en profondeur associé à un parfait mélange du sol, nous vous recommandons de porter votre choix sur des dents étroites de 40 mm de diamètre qui pénétreront facilement le sol à grande profondeur. Pour travailler le sol à une profondeur moins importante, le choix idéal sera une dent de 80 mm de diamètre et équipée d’ailettes qui dégageront parfaitement tout le profil du sol à la profondeur de travail souhaitée.

JAKÉ DLÁTA ZVOLIT PRO HLOUBKOVÉ ZPRACOVÁNÍ?

Le travail du sol en profondeur réalisé par des cultivateurs à dents

Les cultivateurs en profondeur FENIX sont des machines idéales pour travailler le sol à une profondeur pouvant atteindre 35 centimètres. L’agencement optimal des différents bras vous garantit un excellent dégagement du profil du sol et un parfait mélange des résidus de moisson au sol. Par le biais d’un ameublissement en profondeur, le sol acquiert une structure idéale et il se comporte ensuite comme une éponge qui est capable d’absorber les précipitations et de procurer de l’eau aux racines des plantes en période sèche.

Les cultivateurs universels
Hloubkové zpracování půdy pomocí radličkových kypřičů

Le travail du sol en profondeur à l'aide de machines combinées

Ces dernières années, les machines combinées sont devenues une des grandes tendances du secteur des machines destinées au travail du sol en profondeur. En un seul passage, ces machines tirent en effet profit des avantages du travail du sol réalisé à l’aide d’une section de disques et de dents, éventuellement d’une section de dents. Les cultivateurs combinés ACTROS RO ou les décompacteurs à disques et à dents TERRALAND DO occupent une place de choix dans les systèmes de travail du sol sans labours qui sont utilisés dans le cadre de la culture de plantes produisant d’importantes quantités de résidus de moissons, comme le maïs à grains par exemple.

Grâce à une efficace combinaison d’organes de travail, ces machines sont capables de découper et de mélanger les résidus de moisson au sol à une faible profondeur, d’ameublir ensuite le sol en profondeur, de le mélanger et de rompre les couches de sol compactes jusqu’à une profondeur pouvant atteindre 45 centimètres.

Le décompacteur combiné TERRALAND DO
Hloubkové zpracování půdy pomocí kombinovaných strojů

Le travail du sol en profondeur réalisé par des décompacteurs à dents

Comparé aux labours classiques, l’ameublissement en profondeur, jusqu’à une profondeur maximale de 65 centimètres, est devenu une méthode de travail du sol révolutionnaire. Travailler le sol avec un décompacteur à dents vous permet non seulement de travailler à des profondeurs plus importantes, mais aussi et surtout d’obtenir des rendements plus importants tout en réduisant votre besoin en force de traction, ce qui se traduira par une diminution de la consommation en carburant. En utilisant un décompacteur à dents, vous pourrez sensiblement réduire le temps nécessaire à la préparation du sol avant d’y semer vos plantes. En effet, un sol travaillé par un décompacteur à dents est parfaitement plat, ne comporte pas de mottes et est parfaitement ameubli.

Suite à l’ameublissement réalisé par le décompacteur à dents, la structure du sol est idéale et elle contient suffisamment de pores pour permettre à l’eau, à l’air et aux nutriments de se déplacer dans le sol. Les décompacteurs à dents TERRALAND contribuent à améliorer l’absorption de l’eau de pluie et à éliminer le risque d’apparition de ce qu’on appelle « des étangs et des flaques d’eau » aux endroits du champ où la terre est compacte. La forme spécifique des dents les empêche également de faire remonter les couches stériles du sol vers la partie superficielle.

Les décompacteurs à dents TERRALAND
Le travail du sol en profondeur réalisé par des décompacteurs à dents

Le travail du sol avant les semis

La préparation du sol est une opération importante qui vous permet de créer un lit de semence uniforme avant de passer à la mise en place des couverts. En fonction des conditions climatiques et de la période de préparation qui a été sélectionnée, chaque plante et chaque terrain nécessitera une préparation différente. L’objectif de la préparation du sol avant les semis est de mettre en place une structure de sol idéale en créant un fond dur et une couche de sol superficielle ameublie, de niveler le relief du sol à la suite des opérations précédentes, d’ouvrir, réchauffer et oxygéner le profil du sol afin que la levée des plantes soit uniforme sur l’intégralité de la parcelle.

Préparer le sol avant les semis est une opération indispensable et ce sera d’autant plus vrai dans les systèmes de travail du sol conventionnels où le sol est travaillé avec une charrue. Pour réaliser cette opération, nous vous recommandons les compacteurs avant les semis SWIFTER, les cultivateurs universels VERSATILL VO_PROFI, les déchaumeurs à disques universels SWIFTERDISC ou les herses à peignes STRIEGEL-PRO.

La préparation avant les semis au printemps

En conséquence d’un mauvais traitement du sol (détérioration de la structure du sol) et de son humidité, il est possible de voir apparaître au printemps des dégâts qui affecteront sensiblement le résultat des moissons. En pénétrant trop tôt dans le sol, vous le rendrez visqueux et, au contraire, une préparation trop tardive sera synonyme de réduction des réserves d’eau destinées aux plantes printanières. C’est pour cela qu’au printemps, il convient de réduire au maximum le nombre de passages sur le champ et d’avoir un sol qui soit suffisamment mûr pour sa préparation.

Jarní předseťová příprava

La préparation avant les semis en été

Des complications analogues à celles observées au printemps peuvent également apparaître en été puisqu’il est souvent nécessaire de préparer le sol alors que les moissons sont toujours en cours et ce, pour pouvoir rapidement commencer à semer le colza d’hiver et les autres plantes ultérieures. À la différence de ce qu’on voit en hiver avant la préparation printanière, en été, le gel et la neige ne vous aident pas à travailler le sol pour lui donner une structure décomposée idéale. C’est pour cela qu’il conviendra de sélectionner un outillage équipé de bras ayant un angle agressif qui travaillera et mélangera parfaitement le sol.

Letní předseťová příprava

La préparation du sol à l'aide d'un compacteur

Outre les herses et les niveleurs classiques, les compacteurs sont les machines qui sont le plus fréquemment utilisées pour préparer le sol avant les semis après les labours. Grâce à une efficace combinaison pouvant regrouper jusqu’à huit opérations de travail, les compacteurs avant les semis SWIFTER sont capables de créer, en un seul passage, un lit de semence de qualité qui sera prêt pour la mise en place des couverts. Durant la préparation réalisée au printemps, il est important de limiter au maximum le nombre de passages sur le champ afin que l’humidité hivernale reste dans le sol et qu’elle ne puisse pas s’évaporer.

En regroupant plusieurs opérations en un seul passage, vous préparerez non seulement un lit de semence de qualité, mais vous réduirez également vos frais liés à la préparation du sol. Le niveleur en bandes ou la barre de nivellement briseront les sillons grossiers et aplaniront la surface, la section de socs ou de dents gamma ameublira le sol et l’efficace combinaison de rouleaux donnera au sol une structure idéale tout en effectuant un compactage final afin de limiter l’évaporation de l’eau qu’il contient.

« Dans cette catégorie de machines, grâce à de longues années de développement et d’essais, nous sommes devenus le plus grand fournisseur d’équipements ayant une largeur comprise entre 3 et 18,2 mètres. »

Compacteurs avant les semis SWIFTER
Saatbettkombinationen

La préparation du sol à l'aide d'un cultivateur universel

Les cultivateurs universels VERSATILL VO_PROFI ont principalement fait leurs preuves sur les terrains recouverts d’importantes quantités de résidus de moisson ou lors de la préparation des sols humides. Comparés aux compacteurs, ces cultivateurs ont une meilleure traficabilité et lorsqu’ils sont équipés de dents étroites, ils travaillent facilement le sol à des profondeurs pouvant atteindre 15 centimètres.

Cultivateur universel VERSATILL VO_Profi
Příprava půdy pomocí univerzálního kypřiče

Des herses rotatives pour préparer le sol avant les semis après être passé avec une charrue

Les herses rotatives équipées d’organes de travail actifs (rotors à pointes) étaient un outil très apprécié dans le cadre du travail du sol. Avec l’arrivée et le développement des technologies sans labours, leur popularité baisse progressivement, mais cela reste toujours un outil très populaire sur de nombreux marchés mondiaux importants tels que la France, l’Italie, la Pologne ou la Grande-Bretagne.
Les herses rotatives sont principalement conçues pour travailler des sols qui sont lourds, durs et secs. Le principal avantage des herses rotatives réside dans leurs organes de travail actifs qui mélangent et broient intensivement le sol jusqu’à une profondeur d’environ 20 centimètres. De ce fait, le lit de semis est travaillé de manière uniforme à la profondeur de travail qui a été paramétrée, le sol est oxygéné et les différentes particules du sol montrent une porosité suffisamment importante.

Herses rotatives
KATOR KN

La préparation du sol à l'aide de herses à peignes

Les herses à peignes STRIEGEL-PRO sont un outil idéal pour la préparation printanière précoce des sols légers ou pour ouvrir, réchauffer et oxygéner les sols lourds et pour accélérer leur séchage. Combinées à un niveleur en bandes, les herses nivellent la couche de sol superficielle et les aspérités grossières. La section de peignes aèrera et réchauffera les couches du sol. Il sera possible de régler un angle différent sur les deux dernières rangées de la section de peignes afin d’obtenir un excellent effet niveleur.

Herses à peignes BEDNAR
Saatbettbereitung mit Striegeleggen

La préparation du sol à l'aide d'un déchaumeur à disques

Même si la préparation du sol dans le courant de l’année ne fait pas partie des opérations pour lesquelles les déchaumeurs à disques ont été initialement conçus, il sera cependant possible d’utiliser notre déchaumeur à disques SWIFTERDISC pour réaliser cette opération. Grâce à une conception courte et à un faible poids, cette machine n’exige pas beaucoup de force de traction. Ce déchaumeur sera donc idéal pour effectuer un premier nivellement des sillons grossiers.

Associé à un niveleur en bandes placé devant la première rangée de disques, le déchaumeur SWIFTERDISC créera une surface absolument uniforme. Grâce à leur vitesse tangentielle élevée, les deux rangées de disques suivantes auront un excellent effet broyeur. Les rouleaux arrière ont, eux aussi, un effet broyeur et ils referment le profil du sol pour empêcher l’humidité de s’évaporer.

« UN LIT DUR, UNE COUETTE MOELLEUSE »

Déchaumeur à disques SWIFTERDISC XO_F
Saatbettbereitung mit Scheibeneggen
ИЗБЕРЕТЕ МАШИНА СЪГЛАСНО НА ВАШИТЕ ИЗИСКВАНИЯ

Sélectionner une machine en fonction de vos exigences

Objectif du travail du sol
Profondeur à laquelle le sol doit être travaillé
Largeur souhaitée
Puissance du tracteur

Machines répondant à vos critères

JOY OF FARMING
#
Shop BEDNAR
#
Trouver un Concessionnaire
#
Une Démonstration
#
Téléchargements
#
Dealer Area