Effectuer une maintenance préventive vous permet de gagner du temps et de l’argent

Préparer les machines avant la nouvelle saison fait partie intégrante des activités que tous les agriculteurs doivent réaliser durant l’hiver. Quelles sont cependant les opérations à effectuer ? Comment faire pour éviter que la machine ait des problèmes durant la saison ? Quelles pièces de rechange avoir à la ferme ? Vous trouverez une réponse à toutes ces questions dans l’article qui suit.

Maintenance de la machine avant la nouvelle saison

Préparer ses machines pour la saison à venir, c’est une des obligations de tout agriculteur qui ne veut pas inutilement passer du temps à réparer ses machines durant la saison principale. Parmi les opérations fondamentales à réaliser dans le cadre de la maintenance, on trouvera :

  • remplacer les organes de travail qui sont usés par des neufs ;
  • contrôler le serrage de tous les raccords vissés ;
  • contrôler que tous les axes sont fixés à l’aide de goupilles afin qu’il ne soit pas possible de les perdre ;
  • vérifier le bon fonctionnement et l’intégrité du système électrique ;
  • graisser tous les points de graissage en employant un lubrifiant adapté au type de raccord en question ;
  • contrôler le niveau sur les machines qui sont équipées de doseurs de lubrifiant automatiques ;
  • contrôler la pression des pneus sur les machines qui en sont équipées ;
  • contrôler tous les raccords des circuits hydrauliques, ainsi que leur bon fonctionnement.
Déploiement de la machine SWIFTER SE 12000

Déploiement de la machine SWIFTER SE 12000

La machine SWIFTER SM 18000 en pleine action

La machine SWIFTER SM 18000 en pleine action


Les principales raisons justifiant la réalisation d’une maintenance préventive avant le début de la saison

Lorsque vous utilisez une machine dont les organes de travail sont usés, sa structure peut être exposée à des efforts qui sont très importants. Cela signifie donc que les organes de travail de la machine ne remplissent plus leur rôle et font augmenter la résistance à la traction. Sur les machines qui sont équipées de doseurs de lubrifiant automatiques, si vous déterminez un problème lié au doseur, il sera nécessaire de remplacer cet élément.

Avoir son propre stock de pièces de rechange

Au cours de la saison, l’usure des organes de travail des machines peut être très importante. C’est pour cela qu’il est indispensable d’avoir son propre stock de pièces de rechange. Une des raisons justifiant la mise en place d’un stock de pièces consommables est le taux d’usure supposé. Une autre pourrait être la perte d’un organe de travail et la nécessité de le remplacer le plus rapidement possible par un neuf qui remplira parfaitement son rôle.

Travailler sans organe de travail provoque l’usure des bras et au final, cela peut signifier une augmentation sensible des frais à investir, par rapport à un remplacement immédiat de l’organe de travail que vous aviez perdu. Toute personne souhaitant maintenir ses équipements en parfait état de fonctionnement est capable de faire ce calcul rapide.

SWIFTER SN 3000

SWIFTER SN 3000

SWIFTER SO 6000 F

SWIFTER SO 6000 F


Il n’existe cependant pas de règle précise fixant les quantités de pièces à avoir en stock. Le taux d’usure des pièces dépend en effet du type de sol qui est traité. Sur la base de l’expérience des agriculteurs, il semblerait que la meilleure solution est d’avoir en stock un kit d’organes de travail qui vous permettra d’équiper toute la machine.

Marketing Team
BEDNAR FMT

© 1997 BEDNAR • FMT s.r.o. • Dlouhá Ves 188 • 516 01 Rychnov nad Kněžnou – Česká republika